MICKAËL SABBAH  

 MKS*

Mickaël Sabbah est auteur, acteur et metteur en scène de théâtre, spécialiste de la pluridisciplinarité. Il est, depuis 2008, co-directeur du Théâtre du Temps (Paris XI).

 

 

Il fait ses classes dans le sud de la France d’abord au Conservatoire municipal de Sète puis au Conservatoire régional de Montpellier. Il y fait de nombreuses rencontre grâce auxquelles il acquiert une solide expérience du plateau et du travail en collectif. Dès le lycée, il participe à l'aventure du Théâtre Jeune Viganais (TJV) en prenant part à la création de deux spectacles : Faut pas payer de Dario Fo et Génération liberté, écrit par Serge Ressiguier et mis en scène par lui-même et Annie Girard, tou.te.s deux co-directeur.ice.s du TJV.

Il participera ensuite notamment à de nombreuses créations de Moni Grego, directrice de la Cie Théâtrale de la Mer (cie conventionnée par la Ministère de la Culture) et grande femme de théâtre.

Au tournant du siècle il s’installe à Paris où il fonde la Cie Brocéliande avec laquelle il crée son premier spectacle en 2000, Kantïk Opéra I. Cette pièce pose alors le premier jalon d’une démarche dramaturgique trans-disciplinaire qui deviendra sa marque de fabrique. Cette rencontre de différents moyens d’expression sur la scène de théâtre, Mickaël Sabbah en fait son cheval de bataille en élargissant toujours plus le spectre artistique de ses créations.

En 2006 il est lauréat de l’Aide à l’écriture et de l’Aide à la création de la DMDTS (Direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles vivants) du Ministère de la Culture pour son spectacle Echos I en tant qu’œuvre dramaturgique non exclusivement textuelle. Dans cette pièce se côtoient sur scène le jeu, la lumière, la danse, la musique, la vidéo, la photographie, la vidéo, la peinture, la couture, le maquillage et l’osmologie.

Cette récompense vient couronner une période faste pour Mickaël Sabbah et la Cie Brocéliande. Entre 2000 et 2005 six spectacles voient le jour (Kantïk Opéra I, II et III, MKS* Texte I et II, ) notamment grâce au soutient de l’Université Sorbonne-Nouvelle (Paris 3), du Théâtre Jeune Viganais, du Festival Un temps pour les Anges (Dijon) et des Mairies de Sèvres, de Paris, du XXème et du XIème arrondissement de Paris. Mickaël Sabbah devient alors également lauréat du Prix Jeune Talent de la Mairie de Paris.

Pendant cette période, la Cie Brocéliande crée également le festival Blue Valentine, événement artistique pluridisciplinaire sur les thèmes de l’Amour, du Voyage, de la Liberté féminine et de l’Exclusion qui a lieu le 14 février 2004 et 2005 dans la salle Olympes de Gouges dans le XIème arrondissement de Paris. Le public peut alors y découvrir une programmation éclectique où se côtoient théâtre, danse, concerts, expositions photographiques et performances. La troisième édition du festival a lieu en 2007 au Théâtre du Temps (Paris XI), premier théâtre japonais de France installé dans le XIème arondissement de Paris depuis 1980.

Au Théâtre du Temps, où il joue également son spectacle

Echos I  (2006), Mickaël Sabbah rencontre Junji Fuseya, maître des arts dramatiques traditionnels japonais et alors directeur du théâtre. Ce dernier partage avec Mickael Sabbah certaines de ses techniques et lui propose de reprendre la direction du Théâtre du Temps.

 

En 2008, Mickaël Sabbah devient donc, aux côtés d’Emilie Portant, co-directeur de cette salle de spectacle atypique. Ensemble, ils créent la Cie Anànkë qui devient gestionnaire de l’établissement. La programmation du théâtre est axée, dans la lignée du travail dramaturgique de Mickaël Sabbah, sur la pluridisciplinarité, le théâtre contemporain et les auteurs vivants. Ils font du Théâtre du Temps un lieu de vie et d’innovation artistique niché au cœur du XIème arondissement de Paris.

En parallèle de son activité de co-directeur du Théâtre du Temps, Mickaël Sabbah poursuit son travail de création, cette fois au sein de Khronos, d’abord avec Echos II  en 2008, reprise d’Echos I  qui reçoit également l’aide du Ministère de la culture mais aussi celle de l’ARCADI destinée à la reprise de spectacles, puis avec la série Koma (1.2.3).

 

Il est également auteur de textes poétiques dont certains ont été lus et mis en espaces au Théâtre du Temps ou dans différents lieux culturels mais également publiés par diverses maisons d’édition.

En 2014, Mickaël Sabbah s’associe au musicien Planetaldol pour créer Privé, groupe de musique expérimental qui développe un véritable univers sonore et sensoriel. Ensemble ils donnent plusieurs concerts-performances dans divers lieux dont le Théâtre du Temps.

C’est de cette expérience unique qu’émerge Trans_Human_Art, le dernier projet en date de Mickaël Sabbah, actuellement en résidence de création au Théâtre du Temps. Il s’agit, à partir de la trame sensorielle mise au monde par Privé, de documents d’archive et de la Divine comédie de Dante, de développer une recherche quasi thérapeutique autour du choc post-traumatique et de ses implications dans la construction du monde tel qu’on le connaît. La pluridisciplinarité de la dramaturgie de Mickaël Sabbah s'y exprimera en plein à travers un dispositif mêlant différentes sources sonores, danse, semi-improvisation et création vidéo. 

CRÉATIONS

Mise en scène

Ecriture

Jeu

2019

(en cours de création)

2018

Dante party III

2017

Dante party II

Privé

2016

2015

Dante party I

Poemy Sound II (suite et fin)

2012

Poemy Sound II

2011

Poemy Sound I

2011

2010

Khronos

2009

2008

2007

lauréat DMDTS (ministère de la culture)

lauréat ARCADI

(aide à la preprise)

2006

2005

lauréat DMDTS (ministère de la culture)

2004

Cie Brocéliande

2003

2002

2001

2000

ECRITS

(hors spectacles)

Daisy Moon

lecture par MKS* au Théâtre du Temps (Paris)

2011

Lettre à Coco

lecture par MKS* à l'Eglise de Chaville (92)

2008

Dis Didi / Djaba Textes

lecture par MKS* au Bistrot de la Scène (Dijon)

2004

Nidy Birdy

lecture par MKS* à l'Escale (Sèvres)

2002

Pied de guerre

publié dans Séries en tout sens (Gare au Théâtre, Vitry-sur-Seine)

2000

Textes pour Anissa

publié aux Editions de l'Amandier (Théâtre du Rond-Point, Paris)

2000

Dir. Mickaël Sabbah - Emilie Portant

9 rue du Morvan

75011 PARIS

INTERPRÉTATIONS

Fragments Marguerite Duras (lecture)

dir. Catherine Gottesman

Fragments René Char (lecture)

dir. Catherine Gottesman

Les Misérables (V. Hugo)

m.e.s. Anne Gaëlle Jourdain

- Jean Valjean

Le cabaret des clandestins

(extraits de Molière, Bukowsky, Rimbaud...)

m.e.s. Moni Grego

Dire Guyotat

m.e.s. Moni Grego

Crise de rire et rire de crise

(extraits de Molière, Beckett, Novarina...) 

m.e.s. Moni Grego

Jazz et vin de palme (E. Dongala)

m.e.s. Moni Grego

Extraits de Shakespeare

(Hamlet, Der Widerspenstigen Zähmung, Macbeth)

Voyage au bout de la nuit (L.F. Céline)

m.e.s. Martin Vargas

Bardamu

En attendant Godot (S. Beckett)

m.e.s. Baptiste Temple

Estragon

La nuit juste avant les forêts (B.M. Koltes)

m.e.s. Jérôme Causse

Faut pas payer (D. Fo)

Giovanni

Génération liberté (S. Ressiguier)

m.e.s. Serge Ressiguier et Annie Girard

Jo et Hans

Le songe d'une nuit d'été

m.e.s. Eloïse Vargas

Puk

L'Atrium (Chaville, 92)

2011

Maison de la Poésie (Versailles, 78)

2010

Le Bistrot de la Scène (Dijon, 21)

2003

Mimi la Sardine (Castelnau-le-Lez, 34)

Théâtre de la Mer - Jean Vilar  (Sète, 34)

2000

Théâtre du Colibri (Avignon, 84)

1999

Théâtre de la Mer - Jean Vilar  (Sète, 34)

Théâtre du Colibri (Avignon, 84)

1999

Musée International de la Sardine (Sète, 34)

1999

Théâtre Municipal de Montreuil (93)

Théâtre de l’Épée de Bois (Paris XII)

1999

Université Paul Valéry  (Montpellier, 34)

1997

Théâtre Iséïon (Montpellier, 34)

1998

Théâtre des 13 vents (Montpellier, 34)

Théâtre de l'Albarède (Ganges, 34)

Le Cratère, Scène Nationale (Alès, 30)

Théâtre de Pézenas (34)

1995

International Present Theater (New-York, USA)

1997

Lycée André Chamson (Le Vigan, 30)

Le Cratère, Scène Nationale (Alès, 30)

Théâtre Municipal de Sain-Jean-de-Védas (34)

Théâtre de la Commune, CDN (Aubervilliers, 93)

1996

Théâtre de l'Onde (Vélizy, 78)

1993

© 2020 par Mickael Sabbah.